Sejours detente ardeche
Publié le - 476 visites -

Spa ou thalasso, quelle technique d'hydrothérapie choisir ?

Il y a parfois une certaine confusion entre toutes les techniques d’hydrothérapie dont le spa et la thalasso. Et rien de plus normal car les deux, tout comme la balnéothérapie d’ailleurs, ont pour principal but de relaxer grâce aux bienfaits de l’eau. Mais il est à noter que des différences ne sont pas à négliger entre spa et thalasso.

Le spa, c’est quoi ?

Le spa consiste à un bain en immersion. On se glisse dans une jacousie pour profiter des avantages de l’hydro massage. Les buses projettent des jets d’eau chaude d’à peu près 40°C et leur pression sert à masser agréablement le corps ou une partie du corps. Cette technique procure des sensations de bien-être uniques. Mais plus encore, elle tonifie le corps et rajeunit la peau. Toutes les tensions musculaires sont douées et on se sent plus léger et plus épanoui. Si les instituts de bien-être ne cessent d’innover leurs formules de spa, il est également possible de se procurer son propre jacuzzi chez soi. Un bain à remous dans un spa a surtout des effets relaxants et esthétiques.

La thalassothérapie

Pour bien comprendre, il faut revoir l’origine du terme thalassothérapie. Il vient, en fait, des mots grecs « thalassa », qui veut dire mer, et « therapeuein », qui signifie soigner. La thalassothérapie consiste, donc, à soigner grâce aux bienfaits des éléments marins. Contrairement au spa, qui consiste surtout à détendre et à embellir, la thalasso a des effets curatifs et préventifs reconnus depuis des siècles et fait même partie de la médecine douce. La combinaison de l’eau de mer avec la boue, les algues, le sable et d’autres éléments procure des minéraux et des oligo-éléments très bénéfiques pour la santé. Certains médecins prescrivent même la thalasso à certains de leurs patients pour compléter les soins médicaux. Cette technique sert également à éviter et combattre la fatigue et la dépression et il faut aller des centres spécialisés pour en bénéficier.

Laissez votre commentaire à propos de cet article